Épuisante comparaison… (2 min. à lire)

Épuisante comparaison… (2 min. à lire)

Premièrement, j’aurais aimé donner comme titre à ce blogue: « Vous ne recevez rien, car vous demandez mal », inspiré de Jacques chapitre 4. Mais bon, c’est peut-être un peu raide comme titre et mon but n’est pas de vous donner une quelconque formule magique pour tout recevoir.  L’idée est de réfléchir sur l’attitude réelle que nous avons lorsque  nous prenons la peine de prier Dieu pour quelque chose de particulier dans notre vie.

Vous n’avez pas ce que vous voulez, parce que vous ne savez pas le demander à Dieu. Et si vous demandez, vous ne recevez pas, parce que vos intentions sont mauvaises : vous voulez tout gaspiller pour vos plaisirs.  Jacques 4: 3

Dans le chapitre, il est question de demander pour s’enrichir personnellement ou par pure jalousie, ce qui évidemment ne plait pas à notre Dieu d’amour.  Demander pour avoir « comme l’autre» on se compare, on s’envie et on se croirait tellement plus heureux avec l’ « herbe plus verte de notre voisin »!  

J’ai vécu un moment tellement banal récemment avec mes enfants, où ma fille de 3 ans insistait pour avoir comme l’un de ses frères, « je veux comme lui, je veux comme lui, je veux comme lui. »  À trois reprises, je lui ai donné exactement ce qu’elle me demandait, « comme son frère. »  Dans sa colère, son insatisfaction, elle s’est mise à crier de plus en plus fort.  Soudainement, dans un élan de désespoir, je lui ai répondu « Ne me dis pas comme QUI tu veux, mais dis moi ce que TU veux! »  Elle croyait que son frère avait quelque chose qu’il n’avait pas en réalité! 

Souvent, je me rends compte que nos besoins, nos demandes et nos prières sont empreintes de cette épuisante comparaison aux autres.  Lorsque nous demandons quoi que ce soit à Dieu, dans cet état d’esprit, il est fort possible que nous ne soyons même pas conscients de ce que l’autre a réellement, nous l’aurions et nous ne serions pas encore satisfaits.  En se comparant aux autres, nos désirs ne sont pas sincères, ils sont teintés de jalousie, de désir d’être mieux ou d’en avoir plus que l’autre.  

Lorsque nous prions, déchargeons notre coeur de tous les comparatifs… Et Dieu qui nous aime va prendre soin des petits comme des grands détails de notre vie, mais venons devant lui avec le coeur sincère, voyons comment il répondra!

Approchez-vous de Dieu et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez votre cœur, hommes partagés. Jacques 4:8

 Pour vous abonner à notre blogue et à nos lettres de nouvelles, veuillez inscrire votre adresse de courriel au bas de la page.

Laissez-nous vos commentaires
0:00
0:00