Apprendre à recevoir critique sans y laisser notre peau… (2 min. à lire)

Apprendre à recevoir critique sans y laisser notre peau…  (2 min. à lire)

AHHHH j’ai dit le mot « critique, » généralement les artistes se sauvent  en courant, ferment les yeux et les oreilles ou détournent le regard!  Et  aujourd’hui, je comprends pourquoi…

Parce que ça fait mal, se faire dire des « affaires » sur le produit de notre cœur, le fruit de notre labeur…  Parce que parfois les gens arrivent  les mains sales pour manipuler notre trésor…Parce qu’ils  arrivent  souvent d’un autre univers et ne saisissent pas toujours le nôtre!

Mais qu’on le veuille ou non, nous gravitons dans un monde où la critique nous talonne à longueur de jour (les médias sociaux en sont pour quelque chose…)!  Il faut donc s’équiper pour lui faire face…même si elle est douce et amère à la fois, elle souvent nécessaire à notre développement, mais à quel prix?!

Je suis de ces gens  qui, peut-être comme vous, désirent s’améliorer, devenir une meilleure personne en général, apprendre de ses erreurs…vous savez de quoi je parle…  Je m’efforce du mieux que je peux de tirer profit des événements qui m’arrivent et j’observe les autres afin d’apprendre de leur bons coups et moins bons coups…Dans cette bonne attitude, je ne devrais pas avoir de problème à prendre la critique.  Euhhh et bien…non, c’est quand même très difficile à certains moments…

J’ai appris récemment que dans ce désir d’être à l’écoute de l’autre pour m’améliorer comme personne, comme artiste, comme mère, comme…. je ne peux pas non plus toujours accorder la même importance à chacun de ces commentaires ou suggestions.  Il y a véritablement des critiques qui partent dans tous les sens; la positive, mais pas forcément franche, la positive constructive, la faussement jalouse, la non-pertinente, la négative constructive…je ne peux pas toutes les nommer…et au fond…c’est  à moi de discerner lesquelles peuvent m’apporter quelque chose de constructif…mais oufff…. pas toujours  facile sous le poids des émotions lorsqu’on vient de se faire critiquer!

Alors comment faire face à la critique?  Je ne prétends pas avoir trouvé de recette magique ici, mais je réalise à quel point c’est face aux émotions que nous fait vivre la critique qu’il faut s’attaquer…Ce n’est pas tant le propos de l’autre, mais ce qu’il suscite en nous et surtout, pourquoi il nous ébranle tant ce propos!  C’est souvent là, qu’on réussit à tirer quelques apprentissages de ces critiques…Parce qu’il y a bel et bien des critiques qui nous passent 6 pieds par-dessus la tête et d’autres qui nous touchent droit au cœur!  Pourquoi?

Nous sommes souvent habités d’un élan, d’une énergie  et de pulsions si fortes lorsque nous sommes en processus de création.  Ce qui est un bon carburant pour mener le projet à terme!  Toutefois, tant que je n’ai pas pris un peu de recul, laissé retomber la poussière, je reste envahie de cette exaltante émotion qui m’empêche d’entendre l’autre.   J’ai appris qu’avec un peu de temps,  je suis déjà en meilleure position pour discuter et échanger.  Il faut donc aussi apprendre à décanter de nos émotions…

Au bout du compte, en ce qui concerne la critique,  je crois qu’il ne faut pas la refuser ou crouler sous son emprise! Je crois qu’il faut rester debout en regardant à Celui, qui est souvent la source de notre inspiration, qui sait Lui de quoi on est capable, même si on aura peut-être besoin de plus de temps que l’on pensait…C’est possible qu’au final ce qui a le plus d’importance pour le Dieu créateur, ce soit davantage l’être humain qu’il est en train de modeler à son image! On peut donc se laisser porter par la vague et lui faire confiance, car en matière de création, il n’y a personne d’autre qui le surpasse.

Pour vous abonner à notre blogue et à nos lettres de nouvelles, veuillez inscrire votre adresse de courriel au bas de la page.

Laissez-nous vos commentaires
Commentaires
2015-09-15 21:41
Wow, j'aime beaucoup la façon dont tu as abordé le sujet. À travers tes paroles je ressens que tu nous lances une invitation à accepter la critique dans la mesure que celle-ci a pour objectif de nous construire. J'ajouterais que l'acceptation de la critique est la fenêtre de l'apprentissage.

Judive

2015-09-15 21:47
Tu as vu juste! Je suis bien d'accord avec toi...  Merci de ton commentaire :)

Mélodie
0:00
0:00